2015-02-22 Anne-Laure

Les secrets pour passer un bon hiver

Mauvaise nouvelle, nous sommes encore en hiver. Il continue à faire froid , les virus sont bien là!! Alors il  faut s’équiper, si ce n’est pas déjà fait car il n’est jamais trop tard!!!

Je vais vous parler d’un allié naturel indispensable pour affronter toutes ces pathologies  hivernales ( grippe, gastro et j’en passe …) , le RAVINTSARA.

Alors de quoi s’agit- il ? C’est l’antiviral de référence de la famille des huiles essentielles (HE).

Pour les plus sceptiques, je vous propose de dépasser tout de suite vos a-prioris sur les huiles essentielles (HE). Ces petits flacons renferment un pur concentré d’actifs aux propriétés parfois insoupçonnées. Ces huiles essentielles sauront vite se rendre indispensable.

L’approche est délicate, mieux vaut être avisé. C’est pourquoi nous sommes là pour vous donner quelques conseils.

Le Ravintsara ou faux camphrier de Madagascar ( Cinnamonum camphora Sieb.) est un anti-infectieux très puissant essentiellement antiviral avec des propriétés fluidifiantes et expectorantes. Il est indiqué aussi en cas de fatigue et déprime. Cette huile essentielle a donc une place de choix en périodes hivernales.

Le Ravintsara s’utilise aussi bien par voie orale que par voie cutanée mais aussi en diffusion. Mais attention il faut cependant toujours respecter les posologies, modes d’administration et précautions d’emploi. Toutes les posologies indiquées seront celles pour adulte.

On peut cumuler la voie orale et la voie cutanée sans risque bien que ce ne soit pas toujours nécessaire. Par exemple, si la pathologie est dermato, on va préférer la voie cutanée. Cependant dans certains cas, il est intéressant d’utiliser deux voies d’administration, pour utiliser deux huiles essentielles différentes qui vont permettre la disparition des symptômes plus rapidement.

Je vais vous parler de quelques situations où l’utilisation de cette huile essentielle va s’avérer très utile.

En cas de risque de gastro ou de grippe: vous pouvez donc en prévention prendre 1 goutte par jour par voie orale durant toute la période à risque.

Trop tard pour la prévention, les symptômes sont déjà là? On optera pour un traitement d’attaque à raison de 2 gouttes 3 fois par jour par voie orale pendant 5 jours.

Pour les symptômes grippaux, le Ravintsara peut être associé au Thym à linalol pour augmenter l’effet antiviral. La posologie sera alors d’ 1 goutte de chaque 3 fois par jour pendant 5 jours également.

Une semaine difficile, un coup de fatigue et il est là: le bouton de fièvre, Le Ravintsara est la clé pour éviter de belles crises d’ herpès. Beaucoup de crèmes, de solutions, de patchs existent mais rien de tel qu’ un traitement 100% naturel, polyvalent et plutôt économique.

On privilégiera la voie cutanée pour cette indication. On appliquera sur la lésion avec un coton tige imbibé d’ HE. Vous pourrez aussi ajouter 1 goutte dans une noisette de crème hydratante, renouveler l’opération jusqu’à 5 fois par jour.

Le Niaouli peut être aussi l’alternative car il est aussi antiviral avec des propriétés cicatrisantes.

Pour le zona, pathologie virale, le Ravintsara s’applique aussi sur les vésicules caractéristiques, dilué dans une huile végétale. La posologie conseillée est de 3 gouttes d’ huile essentielle 3 fois par jour pendant 7 jours.

J’ai choisi de ne développer que quelques situations dans lesquelles on va pouvoir utiliser le Ravintsara puisque les indications sont nombreuses. Cependant, cette huile peut s’avérer aussi très efficace en cas de bronchites, sinusites ou encore d’ angines d’origine virale (par voie orale ou diffusion).

Quelques recommandations, notamment pour l’huile essentielle de Ravintsara!!! Elle est à éviter chez les asthmatiques et épileptiques, en cas de traitement médicamenteux en cours et chez les enfants de – 7 ans. Ne pas utiliser chez la femme enceinte et en cas d’allergie à un des composants.

NE PAS OUBLIER «  l’huile ne se mélange pas dans l’eau »

Ne mettez jamais les HE dans un verre d’eau. Préférez un morceau de sucre, un morceau de pain, une cuillère d‘ huile alimentaire ou de miel, ou encore un comprimé neutre . Ce dernier est fait pour ça alors pourquoi ne pas l’utiliser!

TRES IMPORTANT Toutes ces infos ne suffisent pas car il est surtout nécessaire d’utiliser une HE de qualité. Quelques conseils pour la choisir sans se tromper:

N’acheter pas votre huile essentielle n’importe où.

En pharmacie, les huiles essentielles vendues doivent répondre à certains critères qui leur confèrent un gage de qualité indispensable: pures, naturelles, non déterpénées et non reconstituées.

C’est la composition unique avec toute sa complexité qui confère à chaque huile essentielle toutes ses propriétés.

ATTENTION Ne pas confondre l’huile essentielle de Ravintsara (Cinnamonum camphora Sieb.) avec des appellations semblables comme Ravensara (Ravensara aromatisa).

Il faut se fier au nom latin ou si vous avez le moindre doute demander conseil à votre pharmacien.

ça y est vous voilà fin prêt pour lutter contre les virus !!! N’hésitez pas , lancez vous. Le pouvoir des huiles essentielles est bluffant.

Pour acheter cette huile essentielle, c’est par ici:

Tagged:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *